Le savarin doit son nom à l’écrivain culinaire Jean-Anthelme Brillat-Savarin. Il a été créé par les frères Julien qui tenaient une pâtisserie dans un quartier de Paris. Il est souvent confondu avec le baba au rhum. Malgré quelques similitudes, il présente des différences :

  • Le savarin est un gâteau en forme de couronne. Son cœur est garni de crème fouettée et décoré de fruits. À l’origine, le gâteau était imbibé d’un sirop de sucre, d’eau de rose et d’absinthe ou de kirch. Sa mie ressemble un peu à celle d’une brioche.
  • Le baba au rhum est un petit gâteau en forme de bouchon. Il est donc plein et sa pâte contient des raisins imbibés dans du rhum. On le recouvre généralement d’une gelée pour lui donner un aspect brillant. À l’origine, il était imbibé de Rhum pur.
baba-rhum
Le VRAI Baba au rhum ©Pinterest trouvé sur déjeuner de soleil de Edda Onorato

Toutefois la cuisine présente l’avantage de pouvoir créer indéfiniment et de laisser libre cours à son imagination. Vous pouvez donc suivre ou non à la lettre cette recette de savarin !

Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 5 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 30g de sucre
  • 20g de levure fraiche
  • 180g de beurre doux (s’il est demi sel n’ajoutez pas la pincée de sucre)

Sirop de trempage :

  • 750ml d’eau
  • 450g de sucre
  • 80ml de rhum
© Pinterest trouvé sur L'atelier des chefs
© Pinterest trouvé sur L’atelier des chefs

Préparation :

Dans un bol, mélangez le sucre, la farine et le sel. Réduisez en morceaux la levure fraîche et mélangez-la avec un peu d’eau tiède pour en faire une pâte. Mélangez le tout.

Dans un saladier, battez les œufs en omelette et ajoutez-les au mélange précédent. Mixez l’ensemble durant 10 minutes. Mettez un torchon bien à plat sur le saladier et laissez-la reposer jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Une fois la pâte bien reposée, faites fondre le beurre et ajoutez-le à votre pâte. Préchauffez votre four à 180°C.

Huilez votre moule à savarin (en forme de couronne) et remplissez-le de la pâte. Cuire votre savarin pendant 20 minutes.

Préparez votre sirop de trempage en mélangeant le sucre et l’eau et en portant le tout à ébullition. Ajoutez le rhum hors du feu.

Lorsque votre savarin est cuit, démoulez-le et posez les sur une grille au dessus d’un évier par exemple. Versez ensuite doucement votre sirop de trempage sur tout votre gâteau. Laissez-le s’égoutter.

Avant de déguster votre savarin, disposez-le dans un plat de service et ajoutez dans le trou de la couronne de la chantilly. Le mieux est de la faire soi-même mais si vous manquez de temps une chantilly de supermarché fera l’affaire.

Vous pouvez ensuite les décorer à votre guise avec des fleurs comestibles, ou de petits morceaux de fruits frais, secs ou confits !

savarin-cuisine-actuelle
©Pinterest trouvé sur Cuisine actuelle

La sélection Bazar Avenue:

Petit moule à savarin, Gobel – 4.20€   ·   Grand moule à savarin, Gobel – 17.10€    ·     Moule à savarin, Mastrad – 20.00€

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ô délicieux savarin…

Un avis sur « Ô délicieux savarin… »

  • 12 mars 2019 à 10 h 34 min
    Permalien

    Comme le dit Edda ; le choix de la farine est extrêmement important pour la réussite d’un gâteau
    ici il faut préciser une farine 45 de très bonne qualité , gruau( grain d’or OO chez Carrefour ou ailleurs )
    ou encore mieux Manitoba ( voir sur le net ou sur le blog d’Edda à la rubrique farine )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.