Aujourd’hui, nous partons en direction du Japon avec Bazar Avenue. Le pays du soleil levant possède une culture riche dont la cuisine fait partie. Je commence déjà à avoir faim, il reste des makis ? Non ? Alors faisons-les !

Au premier regard, l’apparence des makis suggère une technique rigoureuse. Il est vrai que les maîtres sushis suivent une formation très dure qui demande discipline et attention pour nous régaler de leur cuisine.

Cependant, il existe des techniques plus simples pour arriver à des résultats assez similaires ! De nombreuses aides sont à votre disposition pour vous aider à faire des jolis makis avec du goût.

 

Plusieurs solutions s’offrent donc à vous:

 

1. Aller dans une grande surface. Les sushis directement dans votre chariot ! Flemme 10/10.

2. Commander les sushis en livraison. Un goût plus frais.

3. Aller dans un restaurant. Augmentez la difficulté, déplacez-vous.

4. Suivre des cours au Japon. Avis aux plus motivés !

5. Faire ses sushis et makis soi-même. Fini de rigoler, place au DIY. (Do It Yourself)

Avant de faire vos makis et sushis, quelques accessoires et ingrédients vont se révéler très pratiques, voire indispensables. Vous avez besoin :
Accessoires pour réaliser ses makis.
Accessoires pour réaliser ses makis.
  • D’une natte en bambou
  • Algue Nori
  • Riz spécial sushi
  • Graines de Sésame
  • Wasabi
  • Gingembre
  • Sauce soja (salée de préférence).
  • Vinaigre de riz
  • Un peu de sucre.

 

Vous trouverez ces ingrédients dans votre rayon asiatique ou produits du monde.

 

Vous pouvez mettre ce que vous voulez dans vos makis, voici quelques suggestions :

 

Ingrédients pour réaliser des makis
Ingrédients

 

  •  Mascarpone (ou autre fromage frais)
  • Poisson cru. (Saumon, Thon, Daurade sont les 3 poissons les plus utilisés)
  • Saumon fumé ou truite fumée
  • Crevettes
  • Œufs de poissons
  • Concombre et avocat (le duo gagnant). Et pleins d’autres ! …

 

 

1 – Préparation du riz

 

  • La première étape va consister à laver le riz pour y enlever l’amidon. Verser votre riz à sushis dans un saladier avec de l’eau pour le laver délicatement. Videz l’eau et re-remplissez le saladier jusqu’à ce que l’eau deviennent claire. Ensuite, égouttez le riz pendant une trentaine de minutes.

Le secret de la réussite des makis, c’est la cuisson du riz ! Un riz pas assez cuit sera trop dur, tandis qu’un riz trop cuit risquera d’être pâteux.

  • Deuxième étape, cuisez le riz, mais pas n’importe comment ! Versez le riz dans une casserole et ajoutez-y de l’eau, de façon ce que l’eau recouvre le riz et soit plus haute de 2 à 3 cm seulement. Portez votre préparation à ébullition puis cuisez ensuite à feu doux pendant 10 à 12 minutes. Laissez le couvercle sans y touchez (chose que j’ai du mal à faire mais il faut que la vapeur se conserve). Une fois le temps de cuisson passé, laissez le riz reposer (encore ?!) dans la casserole une dizaine de minutes.

Vous pouvez aussi bien utiliser un autocuiseur si vous en disposez d’un pour plus de facilité.

  • Durant la préparation du riz, vous êtes polyvalent (si si !) et élaborez votre délicieux vinaigre. Ici encore, vous pouvez acheter un vinaigre spécial sushi ou faire votre propre sauce à base de vinaigre de riz, quelques cuillerées de sucre (2 à 3). Il est conseillé de faire chauffer à feu très doux pendant un court instant pour dissoudre le sucre dans le vinaigre.
  • Pour continuer la préparation comme un(e) pro, il est possible de verser le riz dans un récipient plat (une fois cuit), ou dans un saladier. Ajoutez-y le vinaigre de riz et mélangez doucement le riz.

 

2 – Préparation des makis

 

Je vous conseille de remplir un petit bol d’eau, pratique pour tremper le couteau avant de couper le maki ou d’y mettre un peu d’eau pour coller la feuille d’algue.

 

  • Préparez votre feuille d’algue nori sur votre natte en bambou. Etalez ensuite le riz sur les ¾ voir la moitié de votre feuille (pour éviter des makis trop gros). Ajoutez votre fromage en longueur sur le riz, de même que le concombre, avocat, poisson etc.
  • A l’aide de la natte en bambou, enroulez votre algue sur le riz en veillant à ce que le rouleau soit bien serré. Si l’algue ne colle pas parfaitement, mouillez les bords de l’algue.
  • Coupez le rouleau avec un bon couteau pour faire des pièces de petite taille mais uniformes.

 

Astuce : Pour un résultat très facile, vous pouvez utiliser l’Easy Sushi, en vente dans nos magasins.

 

Quelques associations de makis toujours réussis. Il suffit à chaque fois de varier un ingrédient :

Astuce : Vous pouvez saupoudrer votre riz de sésame, délicieux !

  • Maki avocat et concombre (+ fromage)
  • Maki avocat et saumon (fumé)/thon/daurade (+fromage)
  • Maki concombre et saumon (fumé)/thon/daurade (+fromage)
  • Maki œufs de saumon/truite/lompes et concombre/avocat

Et voilà, vous êtes à présent un vrai chef et épaterez vos amis, votre famille, votre bien-aimé(e)…

 

Bien sûr, je n’ai pas une technique professionnelle et il existe d’autres conseils. Avec des bases, j’ai essayé de recréer les recettes avec quelques interprétations. Voici quelques exemples :

 

Retrouvez également des accessoires pour vous aider dans la réalisation de sushis et makis dans nos magasins et sur notre site Bazar Avenue

 

Voici une sélection d’articles : http://bit.ly/1QSBKcr

N’hésitez pas à nous envoyer les photos de vos réalisations, nous serions ravis d’en poster quelques-unes ! Et bon appétit !

Comment faire des makis facilement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.